Sports

Ryan Mmaee répond aux attentes de coach Vahid en sélection

Quand Vahid l’a convoqué en équipe nationale, le sélectionneur disposait déjà de plusieurs profils de buteur : Youssef En-Nesyri, Ayoub El Kaâbi, Achraf Bencharki… Mais le jeune Ryan Mmaee est en train de répondre aux attentes. Au point d’être le nouvel homme fort de l’attaque des Lions de l’Atlas ?

Ryan Mmaee Kabir A Nwambeben, de son nom complet, est passé d’une convocation polémique en 2016 à la confirmation en 2021. L’attaquant marocain s’est en effet distingué lors des deux derniers matchs des Lions de l’Atlas contre le Soudan (3-0) et la Guinée Conakry (3-0). A chaque fois, il a claqué un doublé. Ses quatre premières réalisations sous le maillot national.

Après avoir été convoqué sous l’ère Hervé Renard, le joueur né en Belgique, d’un père camerounais et d’une mère marocaine, avait un peu disparu des radars de la sélection avant de réapparaître en octobre dernier suite à la décision de Vahid Halilhodzic de l’inviter à nouveau. Et l’attaquant de Ferencvaros n’a pas déçu. Même s’il n’a pas marqué lors de ses premiers matchs, il a montré de belles choses sur le rectangle vert avant de monter en puissance en ce mois de novembre.

«Avec Ryan Mmaee, l’avenir avec optimisme»

Face au Soudan, le frère cadet de l’international marocain Samy Mmaee a ainsi ouvert le score, sa première réalisation avec les Lions de l’Atlas. Il doublera la mise à l’heure de jeu. Rebelotte trois joueurs plus tard contre le Syli, avec un chef d’œuvre à la clé pour tuer le match.

«Je suis très content pour Ryan, car c’est important pour un attaquant de marquer. C’est un jeune joueur qui va encore progresser et apporter encore plus. Désormais, nous pouvons aborder l’avenir avec optimisme en ce qui concerne notre efficacité», affirmait Vahid en conférence d’après match face au Soudan. Le coach n’avait pas tort, car trois jours plus tard le jeune joueur confirmera qu’il faudra compter sur lui pour la prochaine CAN.

Ryan Mmaee

Ryan Mmaee a inscrit ses premiers buts en sélections

L’explosion en Hongrie

Ryan Mmaee est un petit globe-trotter. A seulement 24 ans, le joueur est déjà passé par plusieurs clubs belges. Formé au KV Zuun (2004-2005), Mmaee a ensuite enfilé la tunique du FC Brussels, de La Gantoise avant d’atterrir chez le Standard de Liège où il devient professionnel et dispute ses premières minutes à juste 17 ans. Prêté au Waasland-Beveren durant la saison 2017-2018, le joueur ne s’y distingue toutefois pas et file chez les Danois de l’AGF Aarhus.

Il se signalera surtout à AEL Limassol, en Chypre, avec 25 buts et 7 passes décisives en 56 rencontres avant d’arriver en Hongrie chez le meilleur club du pays, le FC Ferencvaros. Ses performances sous le maillot de ce club (11 buts et 8 passes décisives en 19 rencontres) lui permettent de retrouver la sélection. Sélection qu’il a failli décliner par le passé, car le joueur avait déjà porté le maillot belge chez les U16, U17, U19 et U21.

Une nouvelle arme pour la CAN

Après la blessure de Youssef En-Nesyri, proche d’un forfait pour la CAN camerounaise, Ryan Mmaee semble être le premier choix en attaque. En tout cas, Vahid peut bien miser sur un profil plus technique et encore mal connu des défenses adverses. De vrais atouts pour les Lions de l’Atlas dont l’attaque était souvent décriée ces dernières années.

Mohamed HADJI




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.