Sports

Oussama Mellouli, un poisson dans l’eau

Premier champion olympique tunisien en natation

Oussama Mellouli a très tôt marqué les esprits et l’histoire de la natation en Tunisie. Lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008, il devient Champion olympique aux 1500 m nage libre. Avant lui, aucun Tunisien n’avait réussi cet exploit en natation.

Mellouli est par ailleurs le second médaillé d’or olympique de la Tunisie après Mohammed Gammoudi en 1968. A l’occasion de sa victoire en 2008, Mellouli avait aussi battu le record d’Afrique avec un temps de 14 min 40 s 84. Tout ceci alors qu’il n’avait que 24 ans.

6 JO de suite

Oussama Mellouli a disputé les Jeux Olympiques de Tokyo durant l’été dernier. Ce qui n’était pas sa première, loin de là. Le Tunisien a en effet disputé 6 JO. Sa première dans la compétition remonte aux Jeux de Sydney en 2000. Depuis, il a participé à tous les jeux : Athènes en 2004, Pékin en 2008, Londres en 2010, Rion en 2016 et donc Tokyo en 2021. Dans toute son histoire, la Tunisie a remporté 13 médailles olympiques. Trois de ces breloques sont à mettre à l’actif de Mellouli. Il a aussi dans sa collection quatre titres de champion du monde.

Une affaire de dopage

Mellouli a toutefois une tâche noire dans sa carrière. En 2006, lors d’un test anti-dopage à Indianapolis, il est testé positif aux amphétamines. Il reconnait même les faits. Le nageur explique néanmoins qu’il avait pris ces produits pour lutter contre le sommeil. Alors qu’il étudiait dans l’optique d’obtenir sa Licence à l’université.

La Fédération tunisienne de natation avait finalement jugé une « absence d’intention du nageur d’améliorer ses performances sportives ».

La Fédération internationale de natation se saisit de l’affaire en 2007. Elle dépose un appel auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS). Ce dernier le suspend pour 18 mois. Et lui retire également ses titres de l’année 2006, notamment ses titres mondiaux obtenus à Melbourne. La seule satisfaction pour Oussama Mellouli est qu’il peut participer aux JO de Pékin de 2008.

Le rêve Paris 2024

Mellouli a disputé 6 JO de suite. Le Tunisien ne veut néanmoins pas en rester là. A 37 ans, il rêve d’en disputer un autre. Paris accueille les jeux en 2024 et lui veut participer à la fête. Il aura alors 40 ans.

«Oui, j’ai envie de continuer. Ce serait beau d’aller à Paris 2024 et de faire d’autres Jeux. C’est faisable, je pense. J’ai les qualités et les moyens d’y arriver et me positionner parmi les meilleurs au monde dans cette épreuve » avait-il affirmé dans une interview avec RFI.

De belles études

Oussama Mellouli a d’abord fait des études avant de devenir nageur. Après avoir quitté la Tunisie à l’âge de 15 ans, il a étudié en France jusqu’à l’obtention de son BAC. Il file ensuite aux Etats-Unis, à l’Université de Californie. Il allie natation et études.

En 2007, il obtient un Master en Informatique. L’Université de Californie l’a d’ailleurs placé parmi ses « Hall of fame ». L’Université de Southern California lui décerne cet honneur en hommage à sa persévérance dans le sport mais aussi dans ses études.

Oumar NDONGO




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close