Sports

Ons Jabeur, la Tunisienne qui a conquis la planète en 2021

Dix ans après avoir remporté Roland-Garros juniors, la Tunisienne Ons Jabeur est davantage entrée dans l’histoire du tennis mondial au courant de cette année. Elle a enregistré 48 victoires et essuyé seulement 18 revers en 2021. La native de Ksar Hellal est passée de la 31e place en début de saison à la 7e au 1er novembre. Pour le capitaine de l’équipe de Tunisie, Walid Jellali, la championne de Birmingham peut bien atteindre son ultime objectif, la première place mondiale, la saison prochaine.

Beaucoup de sportifs de haut niveau se fixent des objectifs sans jamais les atteindre. Au mois de mars, Ons Jabeur avait déclaré devant la presse de son pays qu’elle voulait « être dans le Top 10 pour 2021 ». La Tunisienne a pu le faire. Elle occupe officiellement la 7e position au classement WTA depuis le 1er novembre 2021.

Blessée au coude à Indian Wells, Ons Jabeur a déclaré forfait pour le Masters de Guadalajara. L’athlète de 27 ans aurait pu terminer sa saison avec éclat et panache au Mexique. Elle peut néanmoins se consoler d’avoir réussi sa meilleure saison depuis le début de sa carrière professionnelle. Finaliste de Charleston et de Charleston 2 au mois d’avril dernier, la meilleure tenniswoman africaine a marqué les esprits cette saison que ce soit au Canada, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou encore en Tunisie.

Le sacre du 20 juin

Le 5 juin dernier, la Tunisienne prouvait à la face du monde du tennis l’étendue de son talent en battant en 8e de finale la championne en titre du Grand Chelem de Wimbledon, la Polonaise Iga Swiatek (5-7, 6-1 et 6-1) dans un match âprement disputé. Pour cette belle qualification en quarts de finale, elle avait reçu les félicitations de la légende le Suisse Roger Fédérer. Quant à l’Américaine Venus Williams, elle avait fait l’éloge de la première femme arabe à atteindre les quarts de Wimbledon. Ons Jabeur sera également reçue et décorée par le président tunisien.

Deux semaines après le Grand Chelem, Ons Jabeur s’impose à l’Open de Birmingham en prenant le dessus (7-5, 6-4) sur la Russe Daria Kasatkina. Elle devient ainsi la première femme maghrébine et du monde arabe à remporter un tournoi sur le circuit WTA. C’est une star planétaire qu’on ne présente plus. En dehors des JO de Tokyo 2020, Ons Jabeur a enchainé les prestations de haute facture tout au long de cette saison que ce soit à Toronto ou à Indian Wells. Toujours ambitieuse et déterminée, quand elle a été reçue le 23 octobre par la Cheffe du gouvernement Najla Bouden, elle avait réitéré son nouvel objectif qui est « d’être la N°1 mondiale ».

« Ons Jabeur fera encore mieux l’année prochaine »

Walid Jellali est son ex-coach. Il est devenu entretemps le capitaine l’équipe de Tunisie. Le technicien pense qu’Ons Jabeur Jabeur va continuer sur sa lancée la saison prochaine. « C’est une joueuse qui ne se fixe pas de limites. Elle veut toujours aller de l’avant. Désormais, son objectif, c’est être N°1 mondiale. Elle va se hisser plus haut au classement. Elle va viser le podium et après la première place. L’année prochaine, elle fera encore mieux.», promet coach Jellali au micro de Sport News Africa.

Pour l’ex-tennisman, Ons Jabeur est devenue le modèle à suivre pour les jeunes filles qui aspirent à devenir professionnelles. « Elle est combattive et s’entraine très dur. Elle veut toujours gagner.  Ons Jabeur a une forte personnalité. C’est l’exemple à suivre pour les jeunes qui jouent au tennis. Elle est devenue une ambassadrice de l’Afrique et du monde arabe. Elle est 100% tunisienne et a été formée dans le pays par des entraineurs tunisiens », souligne l’ancien joueur professionnel.

Ons Jabeur est une fierté nationale au pays des Aigles de Carthage mais surtout pour la Fédération. Celle qui a commencé à jouer au tennis à l’âge de 3 ans est un pur produit de la Tunisie. Le technicien de 43 ans apporte des précisions : « Elle a suivi des programmes de la Fédération qui avait une vision sur le long terme. Ce n’est pas par hasard qu’elle fasse partie du Top 10 mondial. Elle a un staff composé de deux tunisiens Issam Jellali et Karim Kamoun. Ils sont compétents et s’entendent bien avec Ons. Il y a la confiance qui règne. Le reste viendra. »

Ablaye DIALLO




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close