Sports

le top 10 des meilleures performances africaines en 2021

Pour la première fois un Kényan termine l’année en tête du classement des athlètes africains les plus rapides sur 100 m. C’est Ferdinand Omanyala, le nouveau roi du sprint africain. Le Kényan de 25 ans, incapable de se qualifier en finale des JO, a été par la suite phénoménale. Il a établi un nouveau record d’Afrique en 9s77. C’est la deuxième meilleure performance mondiale de l’année 2021 derrière les 9s76 de l’Américain Trayvon Bromell.

Premier africain dans le classement 2020, Akani Simbine est deuxième un an après. Le Sud-africain a toutefois amélioré son record personnel. De 9s89, il est passé à 9s84, la deuxième meilleure performance de l’histoire de l’Afrique au 100 m. Au classement 2021, son jeune compatriote Gift Leotlela complète le podium (9s94). Avec Shaun Maswanganyi, il fait partie de la prometteuse génération de sprinteurs sud-africains.

Enfin, la grosse déception vient de la Côte d’Ivoire. Troisième en 2019 (9s93) et deuxième en 2021 (10s04), Arthur Gue Cissé échoue à la 12e place en Afrique. Le sprinteur ivoirien n’a pas fait mieux qu’un 10s11 en cette année olympique. Résultat : aucun athlète francophone ne fait partie du top 10 africain au 100 m, cette année.

Demba VARORE

Le top 10 des Africains au 100 m en 2021

1er Ferdinand Omanyala (Kenya, 25 ans) : 9s77

2e Akani Simbine (Afrique du sud, 28 ans) : 9s84

3e Gift Leotlela (Afrique du sud, 23 ans) : 9s94

4e Benjamin Azamati (Ghana, 23 ans) : 9s97

5e Enoch Adegoke (Nigeria, 21 ans) : 9s98

6e Emmanuel Matadi (Liberia, 30 ans) : 10s01

7e Shaun Maswanganyi (Afrique du sud, 20 ans) : 10s04

8e Divine Oduduru (Nigeria, 25 ans) :10s05

9e Mark Otieno Odhiambo (Kenya, 28 ans) : 10s05

10e Joseph Paul Amoah (Ghana, 24 ans) : 10s06




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close