Sports

Islam Slimani actuel meilleur buteur des qualifications au Mondial 2022

Quoi qu’il arrive, Islam Slimani a déjà marqué ces qualifications pour le Mondial 2022. Sur la route du Qatar, le buteur algérien s’est fendu d’un quadruplé lors de la 1ère étape en septembre dernier. Contre la modeste équipe de Djibouti certes, mais cela reste une performance très rare en sélection.

L’attaquant lyonnais y a ajouté deux autres pions qui lui ont permis au mois d’octobre de dépasser Abdelhafid Tasfaout (36 buts) au 1er rang des meilleurs buteurs de l’histoire des Fennecs. Islam Slimani en compte désormais 38 sous le maillot vert. Six en quatre matchs durant ces qualifications. Personne ne fait mieux. Mais il reste encore deux journées à disputer du 11 au 16 novembre.

El Kaabi, Diédhiou… à l’affût

Le Fennec va encore croiser Djibouti sur sa route et avoir une nouvelle opportunité de refaire ses stats avant de faire face à une équipe du Burkina Faso, beaucoup plus hermétique. Islam Slimani n’a cependant pas encore totalement semé la concurrence. Un quinté à quatre banderilles le poursuit. Des joueurs qui peuvent bien valablement le doubler dans cette dernière ligne droite.

Il y a bien évidemment son compatriote Riyad Mahrez, intermittent à Manchester City mais étonnant de régularité lorsqu’il porte les couleurs de l’Algérie. Le Sénégalais Famara Diédhiou et le Malien Ibrahim Koné qui ont chacun réussi un triplé dans ces éliminatoires sont aussi à l’affût. Ayoub El Kaabi également. Le Marocain a marqué au moins un but lors de chacune des trois dernières sorties des Lions de l’Atlas.

Demba VARORE

Classement des buteurs

6 buts : Islam Slimani (Algérie)

4 buts : Famara Diédhiou (Sénégal), Ayoub El Kaabi (Maroc), Ibrahim Koné (Mali), Riyad Mahrez (Algérie), Abdoul Tabsoba (Burkina Faso),

3 buts : Wahbi Khazri (Tunisie), Sadio Mané (Sénégal), Dieumerci Mbokani (RD Congo)

2 buts : Mostafa Mohamed (Egypte), Victorien Adebayor (Niger), Selim Amallah (Maroc), Mohamed Bayo (Guinée), Fahad Aziz Bayo (Ouganda), Baghdad Bounedjah (Algérie), Eric Choupo-Moting (Cameroun), Piqueti (Guinée Bissau), Sébastien Haller (Côte d’Ivoire), Kelechi Iheanacho (Nigeria), Mohamed Konaté (Burkina), Adama Traoré (Mali), Steve Mounié (Bénin), Simon Msuva (Tanzanie), Ngadeu-Ngadju (Cameroun), Victor Osimhen (Nigeria), Thomas Partey (Ghana), Placca Fessou (Togo), Njiva Rakotoharimalala (Madagascar), Ellyes Skhiri (Tunisie), Mohamed Abdel Raman (Soudan)




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close