Sports

CR Bélouizdad condamné à l’exploit à Casablanca

L’ES Sétif a réussi l’exploit de décrocher vendredi sa qualification en demi-finale de la Ligue des champions sur la pelouse de l’Espérance de Tunis. Ce samedi soir, un autre membership algérien doit mener une mission périlleuse. Battu à l’aller 1-0 par le WAC, le CR Bélouizdad est obligé de s’imposer au Maroc pour espérer atteindre le dernier carré.

L’Algérie pourrait placer deux golf equipment en demi-finales de la Ligue des champions de la CAF. Ce serait une véritable bouffée d’oxygène pour le soccer algérien dont la sélection A traverse une très grande crise de résultats en ce premier semestre de l’année 2022. Ce serait également un grand sign lancé aux autres nations en vue du prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN) que l’Algérie accueille en janvier 2023. Mais pour cela, il faudrait que le CR Bélouizdad réussisse le même exploit que l’ES Sétif, partie gagner à Tunis contre l’Espérance.

Merzougui, sauveur du CR Bélouizdad ?

Les Chahabistes doivent absolument s’imposer à Casablanca. Car il y a une semaine, les hommes de Marcos Paqueta avaient été surpris à Alger, sur un however du Congolais Guy Mbenza (1-0). Et pourtant, le membership algérien a évolué pratiquement toute la rencontre en supériorité numérique, après l’exclusion du milieu marocain Jalal Daoudi dès la 7e minute. Un revers surprenant qui a mis dans une mauvaise posture les coéquipiers de Khereidine Merzougui. Tous les followers du CRB attendent d’ailleurs que ce dernier débute la rencontre, ce soir. L’attaquant de 29 ans avait été déterminant durant la section de poules de la compétition en plantant trois pions. Mais pour le quart de finale aller, le coach brésilien du CRB l’a laissé sur le banc au coup d’envoi de la rencontre. Son entrée à l’heure de jeu n’aura pas permis au CR Bélouizdad de refaire son retard.

WAC injouable à domicile

Gagner à Casablanca est toutefois extrêmement compliqué. Le WAC est dans une forme resplendissante. Le membership marocain a, en effet, remporté ses sept derniers matchs, toutes compétitions confondues. Et en Ligue des champions, cette saison, les Rouge et Blanc sont tout simplement injouables. En quatre réceptions, ils ont distribué des raclées à leurs adversaires : 6-1 à Heart of Oaks, 3-0 à Sagrada Esperança, 3-1 au Zamalek et 5-1 au Petro Luanda qui est pourtant toujours en lice dans cette Ligue des champions. Les Angolais jouent d’ailleurs leur quart de finale retour, ce samedi à 16h GMT à Johannesburg contre le Mamelodi Sundowns. Au match aller, ils avaient gagné 2-1 grâce à Tiago Azulao (16e) et Yano (45e) qui avaient permis de renverser les Sud-africains, auteurs d’un however à la 6e minute.

Demba VARORE




Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.