Sports

Bismack Biyombo toujours pas prêt pour les Léopards

L’équipe nationale de la RDC devra encore attendre pour bénéficier des services de Bismack Biyombo. Le Pivot de Suns de Phoenix ne se sent pas encore prêt pour jouer avec les Léopards qui disputent pourtant les éliminatoires de la Coupe du monde 2023. Interrogé à ce sujet par Sport News Africa, le joueur de 30 ans a tout de même laissé entendre  une petite possibilité de le voir évoluer un jour avec la RDC, son pays qu’il compte plus aider autrement que sur le terrain.

De notre correspondant en RDC

L’équipe nationale de Basketball de la RDC peine à attirer ses internationaux évoluant en NBA. Alors que les Léopards s’apprêtent à aborder la quatrième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de basketball 2023, les joueurs congolais évoluant dans la ligue américaine de basketball n’ont participé à aucune fenêtre depuis le début de la campagne. Si Jonathan Kuminga, drafté il y a une saison par Golden State avec qui il a été sacré champion, a manifesté son envie de jouer pour la RDC, ce n’est pas le cas de Bismak Biyombo.

Interrogé à ce sujet par Sport News Africa lors de son passage à Kinshasa, Bismack Biyombo a indiqué que c’est plutôt un problème de timing que de volonté qui l’empêche de jouer pour la RDC. « Ce n’est pas que je n’ai pas le désir de jouer pour l’équipe nationale, j’étais en contact avec le dernier coach qui était là; mon manager a eu la chance de parler avec lui, moi-même je parle avec tout le monde, les joueurs et quelques dirigeants. Ce n’est pas l’envie de jouer pour mon pays qui me manque, c’est juste une question de timing. La réalité c’est qu’ à un moment donné il y a la carrière qu’on a en NBA d’un côté et l’engagement pour le pays de l’autre. Je dois d’abord me rassurer d’avoir un travail ou sinon je ne serais pas ici devant vous », a déclaré le pivot des Phoenix Suns.

« A un moment donné les choses vont changer »

L’international Congolais est par ailleurs le vice-président des joueurs de la ligue américaine. Ce qui rend encore  plus difficile de jouer pour la RDC. « Il y a aussi mon poste au niveau de la NBA où je suis vice-président des joueurs; c’est un autre travail que j’ai et je dois répondre à mes responsabilités là bas aussi. je suis sûr qu’à un moment donné le timing sera favorable mais qu’à cela ne tienne, j’ai toujours été de cœur avec mes compatriotes et coéquipiers. Une fois nous nous sommes entraînés ensemble en Tunisie, J’ai même assisté à un match en tribune, nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Je crois qu’à un moment donné les choses vont changer » a soutenu Bismack Biyombo.

Aider autrement le pays

A défaut de jouer pour l’équipe nationale de la RDC, Bismack Biyombo pense pouvoir aider autrement son pays. Il veut continuer à offrir des opportunités aux jeunes congolais, passionnés de basketball. A travers les camps qu’ils organisent dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi et Goma depuis 2012,  Il souhaite en effet offrir des bourses aux meilleurs. « Là je suis venu pour aider les jeunes et après j’irai faire la préparation pour la saison prochaine. Pour le moment nous continuons à aider les Jeunes, nous avons beaucoup de talents ici au pays, la passion est là et nous sommes entrain de travailler pour aider ces jeunes à réaliser leurs rêves, c’est aussi un moyen pour moi d’aider le pays », confie-t-il. Cette année encore, Biyombo a déjà organisé deux camps à Kinshasa et à Goma. Il va en organiser un dernier à Lubumbashi.

Masiala Joanthan




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.