Sports

Belmadi dézingue certains membres de la FAF

L’élimination de l’Algérie par le Cameroun sur le chemin du Mondial 2022, est une pilule dure à avaler au pays de Rabah Madjer. Après les followers, les dirigeants, le sélectionneur des Fennecs est sorti de sa réserve. Après avoir tiré sur l’arbitre gambien Bakary Gassama, le technicien algérien a ouvert le feu sur certains membres de la Fédération algérienne de soccer sans citer de noms.

Djamel Belmadi a accordé ce dimanche24 avril une longue interview à la Fédération algérienne de soccer (FAF). Dans cet entretien le sélectionneur des Fennecs a sévèrement critiqué Bakary Gassama, l’arbitre d’Algérie-Cameroun. Mais selon lui au-delà de l’arbitrage, des conspirations internes auraient coûté la qualification à son équipe pour la Coupe du monde Qatar 2022. Leurs auteurs présumés en ont pris pour leur grade. «Leurs intérêts ? Un parfum, un voyage avec l’équipe nationale d’Algérie, une entrée à Sidi Moussa avec prolongement sur un café, martèle le technicien de 46 ans. Ils sont prêts à voir leur pays échouer pour ces privilèges.»

Djamel Belmadi va même plus loin et les traites de tous les noms d’oiseaux. «Ce sont des hypocrites à 100%. De l’hypocrisie décrite dans le Coran, tranche le technicien algérien. Ils ont leurs poches, leur intérêt, leur personne. Je travaille pour mon peuple comme le président de la Fédération algérienne de soccer. Ils n’aiment pas l’Algérie au fond d’eux. Après l’élimination, ils ont festoyé comme pas potential. Si leurs épouses leur demandaient quoi que ce soit, ils leur donnaient.»

Le président de la FAF avait d’ailleurs démissionné de son poste après la défaite face au Cameroun avant de revenir sur sa décision quelques jours plus tard.




Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.